Accueil > Mes bons conseils pour vos souliers > Entretenir ses chaussures > Prendre soin des perforations...

Prendre soin des perforations...

Des p’tits trous, toujours des p’tits trous :-)

mardi 11 novembre 2008, par Sophie bottière

Certaines chaussures sont décorées de "perforations", ces petits trous généralement situés sur le bout ou le long de certaines coutures. Voici comment en prendre soin.

Quelques petits conseils, qui me paraissaient évidents mais qui ne le sont apparemment pas pour tout le monde. Voici quelques problèmes courants et les solutions que je leur apporte.

Les perforations s’encrassent

Les perforations sur le bout dur (ou parfois ailleurs sur la tige (les garants)) s’emplissent peu à peu de crème ou de pâte.

Je conseille donc de les nettoyer de temps en temps avec un cure dent ou une allumette taillée. Ca ne sert strictement à rien mais c’est plus beau.

Les perforations ne se colorent pas

Les perforations à l’emporte pièce (bref, les petits trous un peu plus gros que les autres) présente souvent l’inconvénient de rester plus clairs que le reste de la chaussure, dont le cuir fonce irrémédiablement avec le temps et l’entretien.

La première raison est que le chiffon que vous utilisez pour crèmer vos chaussures ne va pas dans les trous. Pour ma part, j’utilise un petit pinceau pour crèmer l’intérieur des perforations, car je n’aime pas du tout quand elles restent claires.

Il arrive que certaines perforations demeurent rétives à ce traitement. C’est à cause de la colle utilisée pour apprêter les pièces de cuir (c’est à dire les maintenir provisoirement en place avant de les coudre).

Il suffit alors de nettoyer la colle avec un coton tige imprégné de diluant, ça dissout la colle et le cuir peut enfin retenir la crème.

Attention danger : il convient de mettre un tout petit peu de solvant sur la pointe du coton-tige, car il ne faut en aucun cas mouiller la tranche du cuir, car cela provoquerait une décoloration irrémédiable. Il faut intervenir seulement au fond de la perforation.

Mettre en valeur les perforations

Dernier truc, je souligne les perforations qui suivent les coutures avec un peu de crème plus foncée que celle que j’utilise pour le reste de la chaussure, ça permet de mettre discrètement en valeur la découpe de la chaussure et ça lui donne visuellement plus de relief.

Voici un exemple de richelieu Cramina ainsi "enluminées"

Enfin, une évidence qu’il est bon de rappeler : la plus belle patine est celle qui résulte d’années d’entretien soigneux d’une belle paire de chaussure.

Ca vaut toutes les "patines" artificielles du monde, ce qui ne doit pas vous empécher pour autant d’admirer les créations de ceux qui, amateurs ou professionnels, se livrent à cet art.

Messages

Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.